Menu
Institut de Biologie StructuraleGrenoble / France

Prix et distinctions

Prix et distinctions obtenus par des membres de l’IBS en :

2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 20092008200620052003

2017

Le groupe Machines de Réplication Virale (VRM) de Marc Jamin labellisé "Equipe FRM 2017"
Le groupe VRM de l’IBS a obtenu un financement de 395 000€ de la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM), pour un projet visant à améliorer notre connaissance des mécanismes de la réplication virale et à ouvrir la voie au développement d’antiviraux. Détails

Nicola Salvi, prix JMR de la conférence ENC
Nicola Salvi, post-doctorant dans le groupe FDP, a obtenu le Prix JMR pour un papier exceptionnel, soumis par un étudiant de troisième cycle ou post-doctorant, lors de la 58e Conférence expérimentale de RMN en Californie.

2016

Yann Fichou, prix de thèse UGA de l’école doctorale de physique
Yann Fichou a obtenu le prix de thèse UGA de l’école doctorale de physique pour ses travaux intitulés ‘Hydration water dynamics of the tau protein in its native and amyloid states’ effectués dans le groupe DYNAMOP. Yann effectue actuellement un postdoctorat à UC Santa Barbara aux Etats-Unis.


Sigrid Milles, Prix "Jeune chercheuse" de la SFB

Le prix "Jeunes Chercheurs/euses" de la Société Française de Biophysique a été remis à Sigrid Milles le 16 décembre pour ses développements dans le domaine de la fluorescence à molécules uniques combinée à la RMN. Ce prix récompense chaque année un(e) jeune biophysicien(ne), ayant récemment soutenu sa thèse, sur la base de son travail passé et récent, de l’importance du thème de recherche, la qualité et l’originalité des résultats obtenus ainsi que la clarté de la présentation.

Lors de son doctorat à EMBL Heidelberg, Sigrid a développé une approche de fluorescence à molécules uniques pour étudier les protéines intrinsèquement désordonnées (IDPs) des pores nucléaires humains. Désormais en post-doctorat dans le groupe FDP de l’IBS, elle analyse les IDPs par RMN. En utilisant des données de RMN, en plus de la fluorescence, elle a pu déterminer, entre autres, les caractéristiques des interactions moléculaires qui rendent le transport nucléocytoplasmique rapide et spécifique.


Christophe Moreau, lauréat d’une prestigieuse bourse européenne « ERC Consolidator Grants »
Le Conseil européen de la recherche (European Research Council , ERC) vient de décerner une bourse "Consolidator Grant" à Christophe Moreau, membre du groupe Channels de l’IBS, dans le cadre d’un projet visant à développer la technologie Ion Channel-Coupled Receptor (ICCR) pour des applications de diagnostic in vitro (détails).

2015

Andrea Dessen lauréate 2015 du Prix Charles-Louis de Saulses de Freycinet
Grâce à la générosité de donateurs privés, d’organismes d’État ou d’entreprises, l’Académie des sciences remet, chaque année, plusieurs prix couvrant l’ensemble des domaines scientifiques, aussi bien fondamentaux qu’appliqués. Tous les prix sont remis aux lauréats au cours de séances solennelles sous la coupole de l’Institut de France.
Le Prix Charles-Louis de Saulses de Freycinet est un prix thématique destiné à récompenser les applications de la biologie moléculaire à la prévention ou à la guérison des maladies. En 2015 il a été décerné à Andréa Dessen, directeur de recherche au CNRS et responsable du groupe "Pathogénie Bactérienne" à l’Institut de Biologie Structurale de Grenoble.
L’objectif d’Andréa Dessen est le développement de nouvelles antibiothérapies à partir de la caractérisation structurale et fonctionnelle des complexes macromoléculaires qui participent à la biosynthèse et à la réparation de la paroi bactérienne. Le prix récompense l’importance des résultats acquis et la remarquable cohérence de son projet de recherche.


Hugues Nury, lauréat du Prix Claude Paoletti 2015
Le Prix Claude Paoletti 2015 sera remis le 2 décembre à Hugues Nury, membre du groupe Transporteurs Membranaires de l’IBS, pour son travail sur la structure des récepteurs pentamériques aux neurotransmetteurs.

Le Prix Claude Paoletti récompense un jeune chercheur en biologie, toutes disciplines confondues.Il a été crée en mémoire de Claude Paoletti, ancien directeur scientifique du département des sciences de la vie du CNRS, qui a pris de nombreuses initiatives pour soutenir les jeunes chercheurs.


Malene Ringkjøbing Jensen lauréate de la Médaille de bronze CNRS
Malene Ringkjøbing Jensen (IBS/FDP) est lauréate de la Médaille de bronze du CNRS pour ses travaux sur les protéines intrinsèquement désordonnées, une classe de protéines qui reste fonctionnelle malgré l’absence d’une structure tridimensionnelle bien définie. De nombreuses protéines désordonnées sont impliquées dans des maladies humaines, et Malene cherche à comprendre les mécanismes moléculaires qui contrôlent la fonction de ces protéines pour éventuellement pouvoir proposer des stratégies pharmacologiques (détails).


2014

Cécile Breyton Prix Maurice-Nicloux de la SFBBM
Cécile Breyton a reçu le Prix Maurice-Nicloux, attribué annuellement par la Société Française de Biochimie et Biologie Moléculaire (SFBBM). Ce prix concerne les Maîtres de Conférences, Chargés de Recherche ou assimilés d’un niveau proche de Professeur et Directeur de Recherche, respectivement, membres de la SFBBM, pour un ensemble de travaux ou pour un travail particulièrement original dans le domaine de la Biochimie et/ou la Biologie Moléculaire. Ce prix lui a été attribué pour l’ensemble de ses travaux concernant d’une part le développement de tensioactifs fluorés pour la biochimie et l’étude structurale des protéines membranaires et d’autre part l’étude de l’assemblage et la structure de la queue du phage T5.


Hugues Nury, lauréat d’une prestigieuse bourse européenne « ERC Starting Grants »
Le Conseil européen de la recherche (European Research Council , ERC) vient de décerner une bourse "Starting Grant" à Hugues Nury, membre du groupe Transporteurs Membranaires de l’IBS, pour ses travaux visant à comprendre le fonctionnement d’une famille de récepteurs neuronaux via l’étude de leur structure. Détails


2013

Le Prix Walter Hälg 2013 décerné à Joe Zaccaï
Giuseppe Zaccaï (IBS) vient de remporter le prestigieux prix Hälg Walter pour son travail cohérent et remarquable dans la diffusion des neutrons avec un impact à long terme sur des applications scientifiques et / ou techniques de diffusion de neutrons.
L’European Neutron Scattering Association a souligné son rôle de pionnier dans l’application de la diffusion des neutrons à une série de problèmes biophysiques et biochimiques de la biologie, qui a fourni des indications précieuses dans le débat sur la relation entre la structure, la dynamique moléculaire et la fonction biologique, et également pour son soutien concernant le rôle de la diffusion des neutrons dans la recherche biologique.

Prix de thèse de l’UFR de Chimie et Biologie de l’UJF pour F.X. Gallat
François-Xavier Gallat a gagné le prix de thèse de l’UFR de Chimie et Biologie de l’Université Joseph Fourier, Mention interface Chimie Biologie. Les prix de cet UFR récompensent les doctorants ayant publié leurs travaux de thèse en premier auteur dans des revues prestigieuses. Sa thèse a porté sur l’étude de la dynamique des protéines intrinsèquement dépliées et des nano-hybrides entre protéines et polymères par diffusion neutronique et méthodes complémentaires.

2012

Paul Schanda, lauréat du contrat européen ERC Starting Grants 2012 Un jeune chercheur de l’IBS est lauréat d’un contrat « Starting Grant »* du Conseil européen de la recherche (ERC) : Paul Schanda, chercheur dans le groupe de RMN Biomoléculaire (NMR), verra son projet de recherche sur l’étude de la dynamique fonctionnelle des protéines financé pour un montant total de 1.49 M€ sur les cinq prochaines années. Paul est le 2eme chercheur du groupe NMR à obtenir ce contrat prestigieux (après J.Boisbouvier en 2010). Détails


2011

Eugenie Carletti Prix du jeune chercheur SFB
Eugénie Carletti (IBS/DSV) a reçu le Prix du jeune chercheur de la Société française de biophysique.

Loïc Salmon Prix Nine Choucroun
Le Prix Nine Choucroun de la Fondation Edmond de Rothschild a été décerné à Loïc Salmon pour son travail sur « Le Désordre Conformationnel des Protéines Observé par Résonance Magnétique Nucléaire ».
Ce prix s’adresse à de jeunes chercheurs scientifiques,âgés de 30 ans au plus, français ou étrangers faisant partie de laboratoires français.

2010

Jérôme Boisbouvier, lauréat des ERC Starting Grant 2010
Jérôme Boisbouvier, chercheur dans le groupe de RMN biomoléculaire de l’IBS, fait partie des jeunes chercheurs sélectionnés pour la prestigieuse bourse Starting Grant 2010 du Conseil Européen de la Recherche (ERC).
Son projet, SeeNanoLifeInAction, a pour but l’étude par RMN en temps réel de nanomachines biologiques en action.
Plus de détails sur son parcours professionnel à l’interface entre la physique, la chimie et la biologie, ainsi que sur les objectifs de son projet sont disponibles ici.


Carlo Petosa lauréat du prix Montyon de l’Académie des Sciences
Chaque année, l’Académie des sciences attribue environ 80 Prix destinés à récompenser et encourager des chercheurs français ou étrangers. Cette année, le Prix Montyon, prix thématique en biologie intégrative, a été attribué à Carlo Petosa , responsable de l’équipe « Mécanismes moléculaires des infections et pathologies » (MMIP) au sein l’Institut de biologie structurale.


Virgil Adam Prix "jeune chercheur" de la SFBBM
la Société Française de Biochimie et Biologie moléculaire a accordé le prix Dina Surdin à Virgile Adam en 2009 pour ses travaux permettant le développement de nouveaux types de protéines photo-activables. Ce prix lui a été décerné lors du 37ème Forum des jeunes chercheurs de la SFBBM qui s’est tenu en decembre 2010.


Paul Schanda Prix "Jeune chercheur" de la SFB
La 
Société 
Française
 de 
Biophysique 
a
 décerné 
le 
prix
 de
 thèse 
à 
Paul
 Schanda 
pour
 ses
 travaux
 sur 
les 
méthodes 
rapides 
d’acquisition
 de spectres
 RMN
 de
 protéines.


2009

Jacques Joly lauréat du Cristal du CNRS
Jacques Joly, du groupe Syncrhotron du LCCP, est lauréat du Cristal du CNRS pour l’année 2009.
Le Cristal du CNRS, créé en 1992, distingue chaque année une quinzaine d’ingénieurs, techniciens et personnels administratifs du CNRS. Il récompense celles et ceux qui, par leur créativité, leur maîtrise technique et leur esprit innovant contribuent aux cotés des chercheurs à l’avancée des savoirs et des découvertes scientifiques.

Gergely Katona Prix du jeune scientifique de l’ESRF
Début février 2009, lors du Users’Meeting de l’ESRF, Gergely Katona s’est vu décerné le prix du jeune scientifique de l’ESRF pour ses expériences innovantes dans le domaine de la dynamique structurale des protéines en utilisant le rayonnement synchrotron. Le jury a distingué son travail, combinant la cristallographie aux rayons X, la diffraction de Laue résolue en temps et la spectroscopie Raman, une approche développée alors qu’il faisait partie du Laboratoire de Cristallographie et Cristallogénèse des Protéines.

Virgile Adam Prix AFC
L’Association Française de Cristallographie (AFC) a attribué son prix Biologie à Virgile Adam pour "l’etude mécanistique des protéines fluorescentes photoactivables par une approche combinée de cristallographie et spectroscopie."

2008

Jérôme Boisbouvier reçoit le prix Paoletti

Prix Claude-Paoletti 2008

Jérôme Boisbouvier a reçu, le 7 novembre 2008, le prix Claude Paoletti pour l’ensemble de ses travaux consacrés au développement et à l’application de la spectroscopie par résonance magnétique nucléaire pour l’étude structurale des macromécules biologiques et de leurs complexes.
Ce prix est décerné en mémoire de Claude Paoletti, ancien directeur scientifique du département des sciences de la vie du CNRS qui a pris de nombreuses initiatives pour soutenir les jeunes chercheurs.

Malene Ringkjøbing Jensen Prix Kirstine Meyer
Le prix Kirstine Meyer a été attribué à Malene Ringkjøbing Jensen pour sa recherche en chimie et biologie des protéines à l’aide de la spectroscopie de résonance magnétique nucléaire.
Ce prix est attribué tous les deux ans à un(e) jeune scientifique danois(e) prometteur travaillant dans le domaine de la physique ou la chimie. Il a été crée à la mort de Kirstine Meyer (1861-1941), première femme à obtenir un doctorant de physique au Danemark en 1909.
Malene Ringkjøbing effectue actuellement un post-doctorat dans le groupe de Dr. Martin Blackledge à l’IBS (Flexibilité et Dynamique des Protéines).

Jérôme Boisbouvier lauréat de la Médaille de bronze CNRS
Jérôme Boisbouvier (RMN) est lauréat de la Médaille de bronze CNRS pour l’année 2008. Cette distinction récompense des travaux de recherche bien engagés et déjà féconds, et représente un encouragement du CNRS à les poursuivre.
Une cinquantaine de médailles de bronze sont décernées chaque année par le CNRS (liste des lauréats 2008).

Helena Païdassi Prix du jeune chercheur de la fondation Bettencourt-Shueller

Helena Païdassi, qui a effectué sa thèse à l’IBS avec P.Frachet (IBS/LEM), a obtenu l’un des 14 prix du jeune chercheur de la fondation Bettencourt-Shueller. Ces prix, d’un montant de 21 000 euros chacun, ont été remis le 18 décembre 2008 par Madame Bettencourt et sont destinés à permettre aux jeunes chercheurs de poursuivre leurs recherches à l’étranger

2006

Guy Schoehn reçoit la médaille de bronze du CNRS
Guy Schoehn, biologiste, arpenteur de la structure intime des virus au laboratoire de virologie moléculaire et structurale, s’est vu décerné la médaille de bronze du CNRS en récompense de son parcours scientifique. La médaille de bronze du CNRS récompense le premier travail d’un chercheur qui fait de lui un spécialiste de talent dans son domaine. Cette distinction représente un encouragement du CNRS à poursuivre des recherches bien engagées et déjà fécondes. Communiqué

2005

Eva Pebay-Peyroula reçoit la médaille d’argent du CNRS
Eva Pebay-Peyroula , docteur ès science, professeur de physique à l’Université Joseph Fourier (UJF), membre de l’Académie des sciences et directrice de l’Institut de Biologie Struturale (UJF/CEA/CNRS) s’est vue décerner la médaille d’argent du CNRS. Elle distingue un chercheur pour l’originalité, la qualité et l’importance de ses travaux, reconnus sur le plan national et international. Chaque année, elle ne récompense qu’une quinzaine de chercheurs en France. Communiqué

2003

Martin Weik prix EBSA
Martin Weik a obtenu le prix de l’European Biophysical Societies’ Association (EBSA), accordé à un jeune chercheur, travaillant en Europe, en raison de son excellence scientifique.