Menu
Institut de Biologie StructuraleGrenoble / France

Le coloriage innovant et spécifique de la surface du pneumocoque

Le peptidoglycane (PG) est la molécule vedette de la paroi bactérienne. Chez les bactéries Gram-positives, les acides teïchoiques (TA) font figurent de parents pauvres bien que représentant environ la moitié de la masse des molécules de surface. Ces glycopolymères, ancrés sur la membrane plasmique ou sur le PG, sont décorés, chez le pneumocoque, par des phosphorylcholines (PCho). Cette propriété a été exploitée pour marquer les TA afin de pouvoir les localiser et les suivre au cours du cycle cellulaire. Le marquage se déroule en deux étapes simples : culture des pneumocoques en présence de Propargyl-choline puis couplage des PCho modifiées liées aux TA avec un fluorophore par chimie « click ». Ce marquage efficace et spécifique, réalisé sur bactéries vivantes, a révélé la probable co-localisation des machines moléculaires de synthèse du PG et des TA. Il permet aussi de repérer les pneumocoques dans un mélange de bactéries, une capacité exploitable pour le diagnostic médical (Figure). Ce travail initié dans le Groupe Pneumocoque de l’IBS a bénéficié d’un excellent partenariat avec le Département de Pharmacochimie Moléculaire de l’UGA et d’une contribution importante en analyses moléculaires de la part de collaborateurs en Allemagne.

Specific and spatial labeling of choline-containing teichoic acids in Streptococcus pneumoniae by click chemistry. Di Guilmi AM, Bonnet J, Peiβert S, Durmort C, Gallet B, Vernet T, Gisch N, Wong YS. Chemical Commununications (Camb) ;53(76):10572-10575