Menu
Institut de Biologie StructuraleGrenoble / France

Mise en évidence d’un mécanisme d’arrêt de croissance des racines des plantes

Le Groupe de Microscopie Electronique et Méthodes de l’IBS, en collaboration avec le le Laboratoire de Biologie végétale et microbiologie environnementales de Cadarache et le Leibniz Institute of Plant Biochemistry ont mis en évidence un mécanisme d’arrêt de la croissance racinaire des plantes lors d’une carence en phosphate dans le sol. L’exploitation de ces résultats permettrait d’améliorer la résistance de plantes cultivées dans les sols acides ou pauvres en phosphates, ou d’augmenter leurs propriétés d’extraction de métaux polluants. Les résultats de cette étude sont parus dans Nature Communications le 15 mai 2017.

Communique de presse / Press release

Low phosphate activates STOP1-ALMT1 to rapidly inhibit root cell elongation. Balzergue C, Dartevelle T, Godon C, Laugier E, Meisrimler C, Teulon J-M, Creff A, Bissler M, Brouchoud C, Hagège A, Müller J, Chiarenza S, Javot H, Becuwe-Linka N, David P, Péret B, Delannoy E, Thibaud M-C, Armangaud J, Abel S, Pellequer J-L, Nussaume L and Desnos T. Nat. Commun. 8 : 15300.