Menu
Institut de Biologie StructuraleGrenoble / France

La structure des nucléocapsides de la rougeole visualisée en haute résolution

Le virus de la rougeole est un pathogène humain extrêmement contagieux. La maladie provoquée par ce virus connait actuellement une résurgence très forte dans beaucoup de pays du monde, dont la France. La réplication de ce virus nécessite l’encapsidation du génome à ARN par la nucléoprotéine virale dans des supra structures moléculaires nommées les nucléocapsides. Les chercheurs de l’IBS ont développé des méthodes expérimentales (1) pour encapsider un ARN particulier in vitro, permettant ainsi la détermination de la structure tridimensionnelle à haute résolution (3.3Å) de ces nucléocapsides (NCs) par cryo-microscopie électronique (2). Cette structure révèle les positions et la nature des interactions fines entre l’ARN et la nucléoprotéine. L’identification des acides aminés qui sont essentiels à l’encapsidation permet de mieux comprendre comment la polymérase à ARN du virus va pouvoir répliquer le virus.

1) Self-assembly of measles virus nucleocapsid-like particles : Kinetics and RNA sequence dependence. Milles, Jensen, Communie, Maurin, Schoehn, Ruigrok, Blackledge. Angew Chem Int Ed 55, 9356 (2016)

2) Assembly and cryo-EM structures of RNA-specific measles virus nucleocapsids provide mechanistic insight into paramyxoviral replication. Desfosses A, Milles S, Jensen MR, Guseva S, Colletier JP, Maurin D, Schoehn G, Gutsche I, Ruigrok RWH, Blackledge M. Proc Natl Acad Sci U S A. ; doi : 10.1073/pnas.1816417116.