Menu
Institut de Biologie StructuraleGrenoble / France

Un simple électron à l’origine de l’adaptation des bactéries

Si le Vivant est composé essentiellement de matière organique, près de 40 % des protéines ne fonctionnent que parce qu’elles fixent un ou plusieurs ions métalliques, permettant ainsi des réactions d’une très grande importance pour la vie cellulaire. Des chercheurs de l’IBS ont déterminé la structure de la métalloprotéine RsrR comportant un centre (Fe-S), présente chez les bactéries. Leurs résultats, parus dans JACS, expliquent comment RSrR participe au contrôle de l’accès au génome de la cellule, permettant, ou non, l’expression de certains gènes. Détails

The Crystal Structure of the Transcription Regulator RsrR Reveals a [2Fe-2S] Cluster Coordinated by Cys, Glu and His Residues. Volbeda A, Pellicer Martinez MT, Crack JC, Amara P, Gigarel O, Munnoch JT, Hutchings MI, Darnault C, Le Brun NE, Fontecilla-Camps JC. J Am Chem Soc. 2019 Jan 18. doi : 10.1021/jacs.8b10823.