Menu
Institut de Biologie StructuraleGrenoble / France

Contacts relatifs à cet article / SKOUFIAS Dimitrios

Les Protéines Associées aux Kinésines

La protéine neuronale humaine Rab6B

La famille des petites protéines-G Rab joue un rôle important chez les eucaryotes comme régulatrice du trafic des vésicules. Chez les protéines Rab, l’hydrolyse du GTP en GDP est couplée à l’association et la dissociation des membranes. Les changements de conformation liés à ces différents états nucléotidiques déterminent leur spécificité pour leurs partenaires. La structure cristallographique de la protéine neuronale humaine Rab6B a été obtenue sous sa forme inactive (avec MgGDP) et active (avec MgGTPγS), à une résolution de 2.3 et 1.8Å, respectivement. Les deux formes ont cristallisé dans le groupe d’espace P212121, avec des paramètres de maille similaires, ce qui a permis la comparaison entre les deux structures sans artefacts liés à l’empilement cristallin. Les changements de conformation entre la forme GDP inactive et la forme active GTP-like ont été observés surtout dans les régions du switch I et switch II, confirmant son rôle de switch moléculaire. En comparaison avec d’autres protéines Rab, des changements additionnels ont été trouvés dans la région RabSF3, spécifique de la subfamille Rab6. Cette région pourrait contribuer à la spécificité de Rab6B pour ses différents partenaires parmi lesquels pourrait se trouver la kinésine RabK6.


Garcia-Saez, I., Tcherniuk, S. and Kozielski, F. (2006). The structure of human neuronal Rab6B in the active and inactive form. Acta Crystallogr. D Biol. Crystallogr. D62, 725-733