Menu
Institut de Biologie StructuraleGrenoble / France

Contacts relatifs à cet article / CONTRERAS-MARTEL Carlos

Facteurs de virulence

Les bactéries ont-elles un système immunitaire ?

Wong, S.G. and Dessen, A. (2014) Structure of a bacterial alpha-2-macroglobulin reveals mimicry of eukaryotic innate immunity. Nature Comm. 5, 4917

Les Alpha-2-macroglobulines (A2Ms) sont des protéines plasmiques capables de piéger et d’inhiber une large gamme de protéases et font partie des composants majeurs du système immunitaire eucaryote. Etonnament, des protéines de type A2M ont été identifiées chez des bactéries pathogènes invasives et chez des espèces colonisant des eucoryotes supérieurs. Les A2Ms bactériennes sont localisées dans le périplasme où elles sont censées assurer la protection de la cellule en piégeant des protéases externes grâce à une interaction covalente avec un thioester activé. Ce travail apporte les structures cristallines et la caractérisation de l’A2M de Salmonella enterica ser. Typhimurium (Sa-A2M) dans différents états d’activation thioester. Ces structures révèlent treize domaines dont l’arrangement présente une forte similarité avec des protéines impliquées dans la défense immunitaire eucaryote. Un mécanisme structurale de verrouillage permet de de maintenir le thioester enfouie stable, cela étant nécessaire pour son activité de piège à protéase. Ces résultats indiquent que les bactéries ont développé un système immunitaire inné rudimentaire qui imite le mécanisme du système des eucaryotes.