Menu
Institut de Biologie StructuraleGrenoble / France

Thèses

2015

Mas y Mas Sarah
Etudes structurales et biochimiques de la γ-kétol réductase chloroplastique d’Arabidopsis thaliana : caractérisation d’une nouvelle classe de "Medium/short-chain dehydrogenase/reductase" impliquée dans la détoxification. Thèse de doctorat de l’Université Grenoble Alpes, soutenue le 2 octobre 2015.

2012

Heidari Yasser
Improving and automating preparation steps of protein crystals for X-ray diffraction. Thèse de doctorat de l’Université Joseph Fourier, soutenue le 19 septembre 2012.

2010

Hachi Isma
Etude structurale de marqueurs cérébraux de neuropathologies. Thèse de doctorat de l’Université Joseph Fourier, Grenoble I, soutenue le 29 septembre 2010.

2008

Traore Daouda
Etudes structurales de la protéine PerR : une métalloprotéine senseur de H2O2. Thèse de doctorat de l’Université Joseph Fourier, Grenoble I, soutenue le 29 septembre 2008.

2000

Legrand Pierre
Etude des intéractions homotypiques de la VE cadhérine : approches biochimiques et structurales. Thèse de doctorat de l’Université Joseph Fourier, Grenoble, soutenue le 25 janvier 2000.

1998

Norager Sofie Charlotte
Étude cristallographique des deux cytochromes c, tetrahémiques de Desulfovibrio africanus. Thèse de doctorat de l’Université Joseph Fourier, Grenoble I, soutenue le 25 septembre 1998.

Renault Louis
Structure tridimensionnelle de RCC1 le régulateur de la condensation chromosomique par christallographie aux rayons X. Thèse de doctorat de l’Université Joseph Fourier, Grenoble, soutenue en 1998

1994

Rubin Christophe
Préparation d’une expérience de diffraction de Laue en temps résolu : aspect expérimental et numérique de la méthode. Thèse de doctorat de l’Université Joseph Fourier, Grenoble, soutenue en 1994

1992

Sery Anne
Structure tridimensionnelle de la Ferredoxine I de Desulfovibrio Africanus par cristallographie aux rayons X avec utilisation du signal anomal. Thèse de doctorat de l’Université Joseph Fourier, Grenoble, soutenue en 1992