Menu
Institut de Biologie StructuraleGrenoble / France

Andrea Dessen, lauréate de la Médaille d’Argent du CNRS

Andrea Dessen, responsable du groupe Pathogénie Bactérienne de l’IBS, est lauréate de la Médaille d’Argent du CNRS pour l’année 2021. Cette médaille distingue des chercheurs et des chercheuses pour l’originalité, la qualité et l’importance de leurs travaux, reconnus sur le plan national et international.

Andrea Dessen, ingénieur chimiste diplômée à l’Université de Rio de Janeiro, a effectué sa thèse à l’Université de New York. Ce travail a été suivi de deux stages postdoctoraux, au Albert Einstein College of Medicine (New York), puis au Harvard Medical School (Boston) dans le laboratoire du Pr. Don C. Wiley. Souhaitant continuer dans le domaine de la cristallographie, elle a travaillé au Genetics Institute/Pfizer à Cambridge au Massachussetts, avant de venir en France, où elle a été recrutée au CNRS dans le groupe du Dr. Otto Dideberg à l’IBS en 2000. Depuis 2012, Directrice de Recherches au CNRS, elle dirige le groupe Pathogénie Bactérienne à l’IBS, ainsi qu’un deuxième groupe au Laboratório Nacional de Biociências (LNBio/CNPEM) à Campinas, São Paulo, grâce à un partenariat du type Laboratoire International Associé entre le CNRS et le CNPEM au Brésil.

Les deux groupes s’intéressent à la caractérisation structurale et fonctionnelle de facteurs de virulence bactériens et de machineries de la biosynthèse de la paroi bactérienne, ainsi qu’au développement de nouveaux composés ayant une activité antibactérienne, à partir de chimiothèques de produits naturels. Les techniques principales employées par les deux équipes incluent la cristallographie aux rayons X, la microscopie électronique, le criblage à haut débit et la caractérisation chimique de produits naturels, ainsi que des approches biochimiques, biophysiques et microbiologiques.