Menu
Institut de Biologie StructuraleGrenoble / France

Une licence exclusive sur une technologie vaccinale brevetée développée à l’IBS

L’équipe ‘Adénovirus’, dirigée par Pascal Fender au sein du groupe Microscopie Electronique & Méthodes de l’IBS, travaille sur les protéines de l’adénovirus impliquées dans l’entrée de ce virus, qui infecte de nombreuses espèces animales ainsi que l’homme. Cette équipe a découvert une particule protéique pseudo-virale non infectieuse mimant ce virus : l’ADDomerTM. En 2016, en collaboration avec l’EMBL de Grenoble, les chercheurs ont modifié cette particule pour exposer des épitopes de virus émergents menant à la création d’une nouvelle plateforme vaccinale. Après le dépôt d’un brevet CNRS/EMBL en 2017, les résultats ont été publiés dans Science Advances en 2019 (Vragniau et al., 2019). En 2021, la société britannique Imophoron vient d’acheter une licence de ce brevet et une levée de fond de 4,7M€ vient d’être réalisée pour effectuer des test précliniques et permettre de tester des vaccins contre trois virus : le virus respiratoire syncytial, le chikungunya et le SARS-Cov2. Ces essais valideront plus généralement l’ADDomer comme plateforme de développement de futurs vaccins (en savoir plus avec la lettre innovation CNRS).

Contact : Pascal Fender, chercheur CNRS de l’IBS (groupe Microscopie Electronique & Méthodes)