Menu
Institut de Biologie StructuraleGrenoble / France

Faits marquants

Malene Jensen, lauréate du 1er Programme Impulscience® de la Fondation Bettencourt Schueller

Malene Jensen, directrice de recherche CNRS dans le groupe "Flexibilité et Dynamique des Protéines" de l’IBS, est l’une des 7 chercheuses ou chercheurs d’exception en sciences de la vie distingués par le 1er programme Impulscience de la Fondation Bettencourt Schueller. Cette fondation s’engage à accompagner financièrement chacun de ces chercheurs pendant une durée de 5 ans avec 2,3 millions d’euros, une somme qui couvre le programme de recherche, une prime personnelle pour le chercheur et la prise en charge des frais de gestion.
Les travaux de Malene Jensen permettront d’observer au plus près la capacité des cellules à répondre en permanence à des signaux internes et externes, en particulier grâce aux protéines dites d’échafaudage. Malene utilisera la spectroscopie par résonance magnétique nucléaire pour étudier les protéines d’échafaudage intrinsèquement désordonnées dans les voies de signalisation cellulaire MAPK et elle visualisera leur assemblage avec les kinases et les GTPases. Ces travaux révéleront comment les protéines d’échafaudage contribuent à l’activité enzymatique et à la spécificité de la signalisation. L’étude des mécanismes spécifiques de la signalisation cellulaire est particulièrement pertinente car la dérégulation de nombreuses voies de signalisation est associée à des maladies telles que les troubles métaboliques et le cancer. Ces travaux ouvriront donc de nouvelles voies pour la découverte de médicaments en ciblant le recrutement d’enzymes sur les protéines d’échafaudage.

Les protéines fluorescentes n’aiment pas les coups de soleil !

La microscopie à super résolution continue de mettre à jour de nouveaux aspects de la biologie à l’échelle nanométrique. Les mesures quantitatives utilisant la microscopie à super résolution restent toutefois limitées en raison du comportement photophysique très complexe des marqueurs fluorescents utilisés. Dans le cas des protéines fluorescentes photoconvertibles (PCFPs), leur efficacité limitée de conversion du vert au rouge réduit la résolution spatiale et génère des erreurs de sous-comptage dans les expériences quantitatives. Les chercheurs de l’équipe PIXEL du groupe I2SR de l’IBS ont montré que l’efficacité de la photoconversion de plusieurs PCFPs, notamment mEos4b, Dendra2 et pcStar, dépend fortement des conditions d’illumination. En particulier, l’efficacité de la photoconversion dépend de manière non linéaire de l’intensité lumineuse utilisée à 405 nm, en raison d’un mécanisme de photoblanchiment non linéaire. Les résultats contribuent à notre compréhension de la photophysique des protéines fluorescentes et permettent de concevoir des schémas d’illumination optimisés pour la microscopie de localisation.

mEos4b Photoconversion Efficiency Depends on Laser Illumination Conditions Used in PALM. Wulffele J, Thédié D, Glushonkov O, Bourgeois D. J. Phys. Chem. Lett. 13:5075–5080.

Contact : Dominique Bourgeois, chercheur CNRS de l’IBS (Groupe Imagerie intégrée de la réponse au stress)

Journée scientifique 2022 et célébration du 30e anniversaire de l’IBS

L’IBS a fêté son 30eme anniversaire à l’occasion de sa Journée scientifique annuelle le 16 juin 2022 en présence de 220 personnes. Pour cette occasion spéciale, la journée scientifique a eu lieu à l’amphithéâtre Minactec avec, entre autre, des rétrospectives de 30 années de réalisations, ainsi qu’une partie dédiée aux enjeux actuels et perspectives. Un focus particulier a été présenté sur la cristallographie (après un focus RMN en 2019 et microscopie électronique en 2021). Afin de partager ces informations avec nos partenaires académiques et industriels, des captations vidéos de certains moments clés seront mises en ligne sur la chaine Youtube de l’IBS d’ici l’automne.

Une session posters était également proposée pendant le déjeuner, et des nouvelles d’anciens doctorants ont été diffusées par le biais de vidéos. Le prix du Jeune chercheur 2022 a été attribué à Benoit Arragain qui a effectué sa thèse dans le groupe MEM portant sur l’analyse structuralle et fonctionnelle de la réplication et de la transcription des Bunyavirus. Le Prix du Flash/Poster est revenu à Elda Bauda (actuellement en 2eme année dans le groupe Pneumocoque) pour ses travaux sur l’architecture de SpoIIIA-SpoIIQ, une nanomachine impliquée dans la sporulation bactérienne.

En conférence de clôture, deux conférenciers de l’Observatoire des Sciences de l’Univers de Grenoble ont présenté "De Curiosity à Perseverance", une décennie de recherches à la surface de Mars.

Pour clôturer ce trentenaire, une soirée festive a été organisée sur le campus EPN pour l’ensemble du personnel avec jeux et animations musicales.

Présentation plénière / Plenary presentation
Perspectives pour l’IBS par W. Weissenhorn / W. Weissenhorn envisions the futur
La fresque des 30 ans et ses auteurs / 3 decades IBS fresco and its authors
E. Bauda lors de la session poster / E. Bauda during poster session
Diner anniversaire / Celbration Diner