Menu
Institut de Biologie StructuraleGrenoble / France

Contacts relatifs à cet article / PELLEQUER Jean-Luc

Imagerie AFM du TMV

Peut-on estimer la perturbation des molécules imagées par une pointe AFM ?


Représentation schématique d’une coupe transversale d’un TMV. La diffraction par rayons X indique que le TMV a un diamètre de 19 nm. En variant les supports de dépôt du TMV (mica à gauche et monocouche auto-assemblée à droite) ainsi que les paramètres d’imagerie par AFM (Liq pour liquide, PFT pour PeakForce Tapping, TAP pour Tapping), on note des changements notables de la hauteur (diamètre) du TMV. On montre ainsi que le support a une part prépondérante dans la variation de hauteur. Cette étude montre aussi qu’il est tout à fait possible d’imager des particules de virus à l’air, à condition d’utiliser un mode d’imagerie "doux" et de déposer le virus sur un tapis de type mono-couche.


Godon C, Teulon J-M, Odorico M, Basset C, Meillan M, Vellutini L, Chen S-wW and Pellequer J-L (2017) Conditions to minimize soft single biomolecule deformation when imaging with atomic force microscopy. J. Struct. Biol. 197 : 322-329.