Menu
Institut de Biologie StructuraleGrenoble / France

Contacts relatifs à cet article / JOB Viviana

Déchiffrage du réseau de régulation contrôlant l’expression de l’Exolysine A-

Nous avons montré que les seconds messagers c-di-GMP et cAMP sont impliqués dans la régulation de ExlA. Comme observé pour le SST3, la voie CyaB-cAMP/Vfr contrôle positivement l’expression de exlBA, soulignant les similitudes dans le mécanisme de régulation des deux principaux facteurs de virulence de P. aeruginosa [1]. Le criblage d’une banque de 100,000 mutants de transposition a permis d’identifier un inhibiteur de l’opéron exlBA que nous avons nommé ErfA (ExlA regulatory factor A). Il appartient à la famille des facteurs de transcription de type XRE (Xenobiotic Response Element) et possède un domaine C-terminal « Cupine » probablement impliqué dans la détection d’un signal. Nous avons confirmé que l’inactivation de erfA augmente fortement la cytotoxicité du mutant envers les cellules épithéliales et dans un modèle d’infection Galleria. Le gène erfA est conservé dans différentes espèces de Pseudomonas, même celles qui ne possèdent pas l’opéron exlBA. Des approches à l’échelle du génome (RNAseq et ChIPseq) ont permis de démontrer que ErfA contrôle également un opéron de deux gènes, ergAB (ErfA regulated genes A and B). Cet opéron est en fait la seule cible conservée de ErfA dans les différentes espèces de Pseudomonas, alors que exlBA n’est contrôlé par ErfA que dans P. aeruginosa. L’analyse des promoteurs de exlBA de 446 souches de Pseudomonas a confirmé que les séquences varient selon les espèces et présentent des sites de fixation de régulateurs différents, assurant à cet opéron acquis par transfert horizontal (HGT) une expression adaptée aux conditions de survie des différentes espèces [2]. Nous avons étendu récemment la caractérisation aux 7 autres inhibiteurs de type ErfA codés par le génome de P. aeruginosa, en combinant RNAseq et ChIPseq. Cette étude a montré que ce sont des régulateurs contrôlant un nombre restreint de gènes, généralement contigus à celui du régulateur, dont les produits sont impliqués dans le métabolisme [3].


Figure prise dans Trouillon et al (2020) Nucleic Acids Res.

Références
[1] Berry et al (2018) J Bacteriol. doi : 10.1128/JB.00135-18
[2] Trouillon et al (2020) Nucleic Acids Res. doi : 10.1093/nar/gkz1232
[3] Trouillon et al (2021) mSystems. doi : 10.1128/mSystems.00753-20